OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum

OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE
Forum de discussion pour tous et toutes les passionné(e)s de l'art populaire et notamment des outils anciens.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fabrication des faux
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum -> OUTILS ANCIENS -> PARMI TOUS LES METIERS... -> FORGERONS, MARÉCHAUX-FERRANTS, FERRONNIERS, TAILLANDIERS et leurs ENCLUMES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
loursenbois


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 686
Localisation: Haute Bretagne

MessagePosté le: 22/11/2017 22:08:55    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Okay c'était quand même pas des mickey !!!
_________________
Etiam si omnes, ego non
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 22/11/2017 22:08:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
isis


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2015
Messages: 59
Localisation: Aspet

MessagePosté le: 23/11/2017 09:00:39    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Merci pour cette vidéo, vraiment intéressante... une question à laquelle peut être quelqu'un peut répondre : à un moment donné de la vidéo, ils passent dans du "sable" les lames de faux à chaud, est ce une sorte de trempage ?
_________________
Passionné et artisan dans le travail du bois, j'ai ouvert en plus de mon activité un petit Musée des anciens outils des métiers du bois !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
raymond38


En ligne

Inscrit le: 23 Jan 2012
Messages: 449
Localisation: Isère-France

MessagePosté le: 23/11/2017 11:09:57    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

A mon avis ce n'est pas du sable, mais de la sciure, les lames étaient trempées à l'huile, c'était pour les dégraissées.
J'ai connu ce travail de forge à la battrie ,c'est ce martinet actionné par l'eau. 
_________________
Le but n'est pas toujours placé pour être atteint, mais pour servir de point de mire.

Joseph Joubert
Revenir en haut
spaa


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2012
Messages: 10 884
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 23/11/2017 12:11:16    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

"Verstraete"  rue des Foulons à Gand  (Belgique)
... société spécialisée en "doublures & boutons"  !    Wink


Merci Freak86  Okay
_________________
... paul
Revenir en haut
loursenbois


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 686
Localisation: Haute Bretagne

MessagePosté le: 23/11/2017 13:29:07    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Je pensais que c'était pour le revenu et j'ai fait une recherche sur Gogol, qui renvoie à un forum bien connu :
http://www.forum-outils-anciens.com/t4342-La-fabrication-des-faux-par-forge…
Excellentes explications de Forgeferron
_________________
Etiam si omnes, ego non
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
isis


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2015
Messages: 59
Localisation: Aspet

MessagePosté le: 23/11/2017 16:03:55    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

en effet très bonnes et détaillées explications de Forgeferron !!! tout paraît plus clair Smile
_________________
Passionné et artisan dans le travail du bois, j'ai ouvert en plus de mon activité un petit Musée des anciens outils des métiers du bois !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
loursenbois


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 686
Localisation: Haute Bretagne

MessagePosté le: 23/11/2017 20:43:56    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

C'est un point de vue
Avant la guerre 40, mon grand père louait des sapeurs belges pour la moisson, il y avait certes une communauté : les sapeurs et un aspect communautaire : leur remontée vers le nord depuis la Beauce, leur arrivée, leur embauche et la fin des moisson chez l'employeur, mais c'était aussi un sous prolétariat...
Par ailleurs, beaucoup d'équipes de faucheurs étaient constituées de paysans pauvres se louant chez des plus riches pour gagner de quoi survivre pendant la morte saison. Le faible temps accordé (maturité-fenêtre météo) pour la moisson et la longueur de la tâche à effectuer faisaient que tout le monde était réquisitionné, plus pour des raisons économiques que culturelles ou mieux fraternelles.
Il m'arrive encore de faucher à la main, mais quand j'en ai plein les pattes je suis content d'avoir la faucheuse Staub ... et des journées de moins de 12 heures !
_________________
Etiam si omnes, ego non
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Billman


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 9 730
Localisation: Wiltshire dans le sud-ouest de l'Angleterre

MessagePosté le: 23/11/2017 21:23:43    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

loursenbois a écrit:
C'est un point de vue
Avant la guerre 40, mon grand père louait des sapeurs belges pour la moisson, il y avait certes une communauté : les sapeurs et un aspect communautaire : leur remontée vers le nord depuis la Beauce, leur arrivée, leur embauche et la fin des moisson chez l'employeur, mais c'était aussi un sous prolétariat...
Par ailleurs, beaucoup d'équipes de faucheurs étaient constituées de paysans pauvres se louant chez des plus riches pour gagner de quoi survivre pendant la morte saison. Le faible temps accordé (maturité-fenêtre météo) pour la moisson et la longueur de la tâche à effectuer faisaient que tout le monde était réquisitionné, plus pour des raisons économiques que culturelles ou mieux fraternelles.
Il m'arrive encore de faucher à la main, mais quand j'en ai plein les pattes je suis content d'avoir la faucheuse Staub ... et des journées de moins de 12 heures !


Dit piqueteurs...



et le texte de Ernest Laut ici: http://cent.ans.free.fr/pj1908/pj91928061908b.htm
_________________
Je suis anglais et collectionneur de vieux outils, surtout ceux de la taillanderie; j'ai une passion pour les serpes et les serpettes


Dernière édition par Billman le 23/11/2017 22:06:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
spaa


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2012
Messages: 10 884
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 23/11/2017 21:47:44    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

http://chapellerablais.pagesperso-orange.fr/site archives/html-docs/docs-mo…
_________________
... paul
Revenir en haut
Billman


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 9 730
Localisation: Wiltshire dans le sud-ouest de l'Angleterre

MessagePosté le: 23/11/2017 22:09:18    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Piiqueteurs parce qu'ils uilisaient le piquet (un des noms flamand pour le sape)...


_________________
Je suis anglais et collectionneur de vieux outils, surtout ceux de la taillanderie; j'ai une passion pour les serpes et les serpettes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JEF


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 8 928
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 23/11/2017 23:30:46    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Et dans l’autre main, le havet.
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
loursenbois


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 686
Localisation: Haute Bretagne

MessagePosté le: 24/11/2017 04:53:57    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

C'est intéressant de relever toutes les erreurs et approximations de l'illustration du petit journal.
_________________
Etiam si omnes, ego non
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JEF


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 8 928
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 24/11/2017 09:53:02    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Lesquelles par exemple ?
Je trouve juste que le fermier est bien endimanché, que des bottes pour un faucheur est bien luxueux.
Pas de porte à l’entrée de la ferme ?
Protection de la lame de faux côté non tranchant
Apparemment, 2 coffins pour le premier faucheur ?
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
loursenbois


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 686
Localisation: Haute Bretagne

MessagePosté le: 24/11/2017 12:16:48    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

Emmanchement à douille des "sapes" dont les lames ont la forme des lames de faux, celui qui porte un accordéon dans le dos a également une faucille (un volant) à la forme improbable.
Pour celui qui négocie le chantier, je pense plus pour une paire de sabots, qu'une paire de coffins. (Les bottes pour marcher et négocier, les sabots pour travailler).
Dans la même veine, on a représenté les Vendéens avec des faux du même tonneau et le costume breton de la presqu'ile de Quiberon...
_________________
Etiam si omnes, ego non
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JEF


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 8 928
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 24/11/2017 18:18:19    Sujet du message: Fabrication des faux Répondre en citant

OK pour ses remarques.
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/04/2018 16:58:04    Sujet du message: Fabrication des faux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum -> OUTILS ANCIENS -> PARMI TOUS LES METIERS... -> FORGERONS, MARÉCHAUX-FERRANTS, FERRONNIERS, TAILLANDIERS et leurs ENCLUMES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com