OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum

OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE
Forum de discussion pour tous et toutes les passionné(e)s de l'art populaire et notamment des outils anciens.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De l'arbre à l'ouvrage.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum -> OUTILS ANCIENS -> BIBLIOGRAPHIE & DOCUMENTATION INTERNET (LIENS HYPERTEXTES)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kikeli


En ligne

Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 1 476
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 25/10/2017 21:42:58    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Un p'tit film sympa...

https://www.youtube.com/watch?v=USiCTxc3Hk0
_________________
La véritable richesse, c'est apprendre.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/10/2017 21:42:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rico62


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2015
Messages: 4 806
Localisation: Pas-de-Calais

MessagePosté le: 25/10/2017 21:56:59    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Un p'tit film sympa... voir +
je l'ai en k7 
je n'ai plu de lecteur Rolling Eyes
_________________
Tout est simple quand on sait...
Revenir en haut
JEF


En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 7 955
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 25/10/2017 22:43:01    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

M. Louis Chiorino, est-ce lui qui est sur de nombreuses photos qui illustrent les deux tomes "Outils et machines des métiers du bois" de Jean-François Robert ? Il lui ressemble fort.

A noter : vers la fin du film, le ponçage avec de la peau de chien de mer (petit requin), c’est à dire avec du galuchat.
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
DETOUTPARTOUT


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 4 543

MessagePosté le: 26/10/2017 14:19:40    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Sa collection d'outils et machines est vendue .
_________________
Tout ce que tu feras est dérisoire ,
l'essentiel est que tu le fasses .
Revenir en haut
JEF


En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 7 955
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 26/10/2017 17:32:14    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

«sa collection», celle de Louis Chiorino ? ( ou JF ROBERT)

Alors c’est lui sur les bouquins de JF ROBERT ?
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
kikeli


En ligne

Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 1 476
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 26/10/2017 18:58:44    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

  Sais pas, je n'ai pas les bouquins de "Jef" Robert...... Embarassed
_________________
La véritable richesse, c'est apprendre.
Revenir en haut
JEF


En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 7 955
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 26/10/2017 19:33:38    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Je posais la question à DTPT
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
DETOUTPARTOUT


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 4 543

MessagePosté le: 26/10/2017 20:36:01    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Si la question s'adressait à DETOUTPARTOUT on peut aussi économiser la dernière lettre ,

cet abrégé DTPT est déplaisant ..., attention il pourrait aussi se traduire par DETOUTPETER!

J'y répondrai toutefois , à la question , en joignant l'encart du site de Daniel VERDIER :



tout en ignorant si c'est le musée qui a été vendu , ou seulement les outils ...

ALLO Mister Verdier : n'ayant pas eu la possibilité d'aller visiter le musée , où seront présentés ces outils accessibles tout public ?
_________________
Tout ce que tu feras est dérisoire ,
l'essentiel est que tu le fasses .
Revenir en haut
Geppetto


En ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 5 368
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 26/10/2017 20:49:39    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Bonsoir

Beaux témoignages .

La personne ressemble bien au menuisier des livres de J.-F. Robert.
_________________
Cordiales salutations, Michel
"Si l'artisan d'art disparaissait, les musées deviendraient des cimetières"
Revenir en haut
JEF


En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 7 955
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: 26/10/2017 20:50:53    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

OK, merci DTP si tu préfères.
_________________
L'homme est un animal faiseur d'outils (Benjamin Franklin)
Revenir en haut
loursenbois


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 579
Localisation: Haute Bretagne

MessagePosté le: 27/10/2017 20:49:45    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Sympathique, intéressant et bidonné.
Je ne vais pas dénigrer le pays Chorrino, respect du halage comme on dit dans la batellerie, mais les "mises en situations" sont savoureuses: "le maitre et l'apprenti" sans commentaire. Pour moi, au mieux ça fait un peu vichyste au pire grotesque, la chemise immaculée au plis impeccables, la barbe pareille et le gilet neuf de chez Job n'y sont sans doute pas étranger... Rassurez vous Les mises en situation du bouquin étaient pires (c'est pour cela que je ne l'ai pas acheté !! là les gestes sont justes et l'index manquant est authentique.
Je suis étonné par les assemblages qui ne sont pas établis par rapport à la feuillure et qui rentrent tout seul*, le contre profil en lieu et place d'onglet, la colle à chaud d’ébéniste pour coller (!!?) un châssis ....en épicéa, l'arpète découvrant qu'il a une conscience (sic), la cire etc etc...j' en passe sans doute
Je ne suis pas menuisier, peut être Yoyotte et Coudray en diront d'avantage.

J'ai côtoyé des menuisiers de l'age de Chiorrino quand j' était jeune, un tel documentaire ne leur rend pas hommage, cela m'attriste.
Que tout un tas d'organismes officiels cautionnent et financent cette mascarade me fout en rogne
Vous avez le droit de ne pas être d'accord

* Pour info, en 1977 dans une boutique de menuiserie ou je sévissais comme métreur, Jean, le toupilleur, me disait pouvoir distinguer, sur un même ouvrage, un ouvrier issu de la menuiserie d'un autre issu de l'ébénisterie
Le menuisier avait des assemblages justes, ça rentrait à coup de dormants, serres joints et maillet, mais ça finissait par rentrer (le chevillage empêchait que ça ressorte).
Un ébéniste avait des assemblages plus lâche ça rentait tout de suite et la colle faisait le reste.
Tout le monde collait à la caurite, mais le premier avait en mémoire l'absence de colle, le second la mémoire de la colle à chaud !!
Les apprentis de cette époque étaient sans doute les derniers à commencer à la main (un peu) avant de travailler aux machines.
_________________
Etiam si omnes, ego non


Dernière édition par loursenbois le 28/10/2017 19:49:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Rico62


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2015
Messages: 4 806
Localisation: Pas-de-Calais

MessagePosté le: 28/10/2017 19:38:37    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Respect pour l'analyse loursenbois Okay
le film m'avait plus parce qu'il avait le mérite d'exister et qu'il pouvait plaire au plus grand nombre ...
_________________
Tout est simple quand on sait...
Revenir en haut
Geppetto


En ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 5 368
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 30/10/2017 18:46:37    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Bonsoir

On aurait pu, on aurait du... Mais, le problème, je le répète souvent, est que le vrai artisan n'en a rien à cirer de l'information, de montrer aux autres, et la plupart des témoignages sont nés dans la tête d'intellectuels, d'éditeurs, de journalistes, de réalisateurs de films documentaires, etc... Heureusement que cela existe.
Après 44 ans de métier, le même, je n'ai jamais filmé mon travail, je n'ai jamais témoigné, j'ai juste participé à des démonstrations, des informations partielles, du métier de chausseur. Qui va filmer mon travail pendant 16 à 18 heures pour qu'on visionne toutes les étapes de la fabrication ? Sur youtube je vois des vidéos toujours incomplètes, c'est bien normal.
Les astuces, certains gestes de métier ne sont pas publiés dans les livres, c'est un raccourci justifié par les frais d'édition.
Mais, il faut être content que ces raccourcis existent.

Michel
_________________
Cordiales salutations, Michel
"Si l'artisan d'art disparaissait, les musées deviendraient des cimetières"
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 720
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 02/11/2017 13:56:00    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

JEF a écrit:
A noter : vers la fin du film, le ponçage avec de la peau de chien de mer (petit requin), c’est à dire avec du galuchat.

Je précise juste, d'après Wiki:

Il existe 2 types de galuchat : le galuchat à petits grains et le galuchat à gros grains.
Le galuchat à petits grains peut provenir de la roussette, du chien de mer ou du requin du Groenland. Il existe 2 variétés de roussette : la petite roussette (Scyliorhinus canicula) parfois appelée « peau de chagrin » parce qu'elle se rétrécit beaucoup au séchage et la grande roussette (Scyliorhinus stellaris). Les anglophones utilisent pour la petite roussette le mot français « chagrin » : shagreen.
Le galuchat à gros grains provient de la raie pastenague à la queue particulièrement longue. Elle est assez commune dans les mers européennes.


Histoire qu'on aille pas penser qu'on peut poncer le bois avec le galuchat de raie qu'on voit souvent et qui a un grain + gros Smile
Quoique je n'ai jamais essayé, mais pour un travail de finition, ça m'étonnerait.
Je vais regarder ce petit film avec mon homme qui est du métier, ça va le changer des vidéos modernes sur les scieries mobiles et débardage au quad, on cogite là-dessus car notre bois pentu a de beaux arbres qu'on rêve de sortir pour les transformer (il vient de monter une scierie mobile), mais je ne mettrais pas nos chevaux en danger avec une grume au cul qui pourrait dévaler et en plus c'est un métier le débardage à cheval... Très risqué et nécessitant du matos adapté et une bonne bête de somme... + un bois assez dégagé et praticable...
Et surtout... DU TEMPS Very Happy On est déjà submergés de travaux...
_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 720
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 02/11/2017 17:12:33    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage. Répondre en citant

Bon, on vient de le regarder, je peux vous le transmettre par mail avec Wetransfert si besoin, car je copie-colle le lien youtube sur un site comme keepvid et je me télécharge sur l'ordi, puis le met sur une clé usb pour regarder ça sur la tv du salon (plus standing que l'ordi, pour les longues vidéos, le canap est mieux que la chaise)
https://keepvid.com/
Alors mon homme (un breton d'en bas) a apprécié, mais je comprends et suis assez d'accord avec Loursenbois, ce côté reconstitution très scénarisée, ça pêche un peu... Mais bon, il faut le prendre comme ça, c'est déjà bien d'avoir un docu "récent" qui montre les gestes anciens... Je n'ai pas trouvé de quand ça date??? 20 ans ou moins??? Pas de dates indiquées sur le générique. Chiorino est né en 1927...
Ah oui, gagné, ça date de 1998!
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/4945_1

Morgan Sicard l'apprenti du film a bien évolué! Ebéniste d'art:
http://www.morgan-s.com/morgan-sicard/

Sinon, c'est rigolo, l'outil utilisé comme cale au crayon pour tracer au début de l'élaboration de la fenêtre, c'est nommé un traînard? Comme le pinceau fin utilisé pour décorer les colliers de trait... et autres.

Pour info lors de la formation d'ébénisterie sur 3 ans que chéri a suivie en Belgique à Tournai il y a environ 15 ans, ils apprenaient à utiliser les outils à main, pas assez, mais un peu.
_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/11/2017 21:13:43    Sujet du message: De l'arbre à l'ouvrage.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum -> OUTILS ANCIENS -> BIBLIOGRAPHIE & DOCUMENTATION INTERNET (LIENS HYPERTEXTES) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com