OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum

OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE
Forum de discussion pour tous et toutes les passionné(e)s de l'art populaire et notamment des outils anciens.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum -> OUTILS ANCIENS -> GENERALITES SUR LE THEME DES OUTILS ANCIENS -> La RESTAURATION des outils anciens
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 00:47:35    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

je n'ai pas la prétention de présenter LA bonne façon de faire, mais ça a fonctionné. Okay
Par contre je suis avide de connaitre vos astuces pour le rivetage, parce que là j'apprend sur le tas... je sais mater les rivets qui sont plus tendres, mais l'acier, pfiou, c'est raide!

Un épissoir Blanchard ref 883 (merci Mégis) dont la rondelle laiton du bout était perdue...
Avant:


Après, profil pour constater la forme due à la matière enlevée sur le bout (bon, la forme n'est pas toujours tout le temps identique et "formatée" sur tous les modèles, il y a des variantes, pis ça peut avoir vécu):


Les rondelles laiton ont tendance à manquer sur les outils du genre (rembourroirs par ex) car les gens tapaient sur le bout. D'ailleurs mon épissoir avait le bois tassé et la rondelle absente.
Donc j'ai recreusé autour de la soie à l'aide d'une gouge adaptée pour recréer un logement propre bien rond et plat. J'ai poncé le bout de la soie qui était matée pour dégager le métal et pouvoir insérer la nouvelle rondelle (enfin 2 pour rattraper le niveau correct. Collées à la super glue pour rester sages.
Ensuite j'ai coincé la pointe dans l'étau avec mordaches silicones, bien verticalement, partie à mater vers le haut.
L'acier forgé de la soie étant un calvaire à mater, je vous dit pas! Ca casse, ça fend... Bref, une horreur! Trop dur.
Petit à petit j'ai pu choper un peu de matière du centre vers l'extérieur pour mater. J'utilise divers chasse-clous, dont un concave qui repousse assez bien si on a la bonne inclinaison.
Je procède au "poussage" sur les 4 points cardinaux, puis je mate bien verticalement avec un chasse-clou plat, + ou - gros selon le besoin et la finesse de matage.
Du coup on se retrouvait avec un rivetage en retrait et il fallait ramener le bois à niveau, donc j'ai re-poncé tout ça en faisant rouler le bois devant la bande abrasive, façon tour à bois quoi.

Au final, ça fait "d'origine", je suis satisfaite... C'est bien à fleur avec le bois, ça tient et c'est assez "rustique" comme les matages d'origine... Je me complimente, mais je n'y croyais pas, donc je respire Very Happy
Au fait le bouchage est ancien, sans doute d'origine, j'ai vu la même pâte jaunâtre sur d'autres poignées en buis.






_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.


Dernière édition par JadeCB le 19/12/2016 05:02:29; édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/12/2016 00:47:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 00:55:56    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Ensuite, le marteau Blanchard ref 732 de bourrelier manche ébène (existait en version buis et sans bois sous la ref 733).... Grosse galère...
Longueur 30cm.

Avant, état ... comment dire... moyen? Ca va que j'arrive à voir sa beauté cachée Mr. Green Mais ébène en bon état (sauf fissure, je comprendrai pourquoi une fois dans l'action), sans manque, rivetage à refaire, rouille à dégager, acier à polir... gros chantier :








Là, c'est pour le petit "taaadaaammmmm"... (oui il est beau, je sais... Si si c'est le même)
Après:

_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.


Dernière édition par JadeCB le 10/12/2016 09:01:05; édité 1 fois
Revenir en haut
MICHEL66


Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2010
Messages: 9 762
Localisation: Catalogne

MessagePosté le: 10/12/2016 01:16:13    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Okay  beau travail
_________________
"Sage est celui qui sait que chacun peut lui apporter quelque chose"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 01:27:05    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

C'est gentil Very Happy
Ne pas hésiter, si je n'emploie pas le bon terme ou méthode, il faut me prévenir Wink Idem si je ne suis pas claire...

Donc pour en arriver là...
1ère idée, couper des rondelles dans un tube de 8mm de diamètre, fabriquer une mèche avec ce même tube, pour créer un logement de rondelle, utiliser une cale pour viser droit (qu'on fixerait avec un serre-joint).
Percer le trou central avec une mèche de 3mm (comme le rivets d'origine), avant ou après découpe des rondelles.
Mmmmmouais.... Simple, mais pas très convaincant, par contre l'idée de l'outil sur mesure, le tube laiton avec découpe de denture et trou central pour la place du rivet, c'est pas bête si on doit riveter un seul côté et que l'on a assez de matière restante (acier) pour mater. Mais j'ai procédé autrement.




_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 02:18:12    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Après démontage (rivets dégagés au foret ou mèche abrasive dremel puis chasse goupille), ponçage de l'acier (qui sonne joliment!), du bois, recollage de la fissure (la 1ère Mr. Green ), huilage de l'acier sous les plaquette pour protéger de la rouille future... J'ai pensé coller carrément le bois à l'acier pour travailler tranquille et immobiliser les plaquettes, ça aurait bouché l'espace et couvert l'acier intérieur... mais je me suis dit qu'il fallait garder du jeu et une certaine "honnêteté".. Même si il y avait un restant de collage sommaire ancien visible. De plus, mécaniquement, c'est peut-être déconseillé??? Bref, je pense avoir eu raison de laisser sans collage...

Pas besoin de repérer les plaquettes car l'une était un soupçon plus courte et adaptée à son côté:




Rectification du replat:




Il faut 6 tranches de tube, environ 3mm d'épaisseur pour 2mm au final une fois en place (car mises à niveau):




Creusage test du logement, mèche 8mm à bois, attention elle doit être plutôt concave que convexe, quitte à poncer le bois en trop restant au fond. Ensuite perçage central au n°3 sur la totalité de l'épaisseur :




Derrière il y a une rondelle dans un logement, le tout est plaqué par 2 vis contre un autre bois, bien enserré, sinon la rondelle tournerait lors du perçage central qui est réalisé par en dessous au foret de 3, guidé par le précédent perçage dans le bois. Mettre une goutte d'huile, ça aide, et ne pas hésiter à remonter la mèche pour dégager les copeaux à mi-perçage, utiliser la perceuse à colonne pour la précision et l'angle constant de 45°, maintenir la pièce au serre-joint sur la tablette :




Un peu de bavure:




Ebavurage au 120, la rondelle reste dans son logement temporaire pour le maintient:



Avant fraisage du centre à la mèche 3.5 (au jugé), j'ai aussi fraisé certaines rondelles après collage et mise à niveau dans l'ébène, c'était mieux:




Préparation de la petite rondelle (à partir d'une de diamètre 8mm, réduite à 7mm), celle vers la tête, oui c'est plus petit pour un souci esthétique je suppose, le manche y étant plus fin en largeur (idem sur d'autres exemplaires du modèle) .... Le clou est pile poil quasiment en force dans le trou, c'est le même que ceux que j'utiliserai comme rivets, ils sont parfaits, diamètre identique aux anciens :




_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.


Dernière édition par JadeCB le 19/12/2016 05:10:59; édité 8 fois
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 02:28:36    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

C'est parti pour le bois, pas facile avec la pointe dans le vide, mais ça va. Maintient de la pièce sur la tablette de la perceuse à colonne par serre-joint à pompe :





Vive le dremel, une fine gouge ira aussi:





Utilisation du porte-embout de visseuse comme aide de frappe pour bien coller les rondelles au fond, les tiges de clou dépassent beaucoup car c'est à plat de l'autre côté, mais ça débordera de 1.5 ou 2mm au final avant matage, j'ai coupé + long pour pouvoir les ajuster avant le matage final sur la 2e face, j'ai scié avec une bocfil et une lame 6/0 je crois (la plus fine) de longueur 130mm - Epaisseur 0.18mm - Largeur de la lame 0.36mm - Avoyage 0.2mm - Espacement des dents 0.3mm






Ponçage de l'excédent d'épaisseur sur les rondelles, les anciennes devaient faire 0.5mm environ, là ça va faire 2mmm, pour un matage incrusté à fleur, c'est pas plus mal (attention, ça fait chauffer le métal et peut décoller la glue) :





Léger fraisage au diamètre supérieur du trou, pour que le rivetage soit toujours effectif une fois tout mis à fleur :





Maintient par serre-joints, marteau calé bien à l'horizontale, plaque laiton sous le rivet à mater qui sera calé en s'enfonçant un peu dedans et qui permettra à l'autre côté de dépasser juste de ce qu'il faut (2mm max, on peut toujours poncer pour réduire), idem pour les autres de chaque côté. Après ceux qui sont experts en rivetage sauront mieux que moi, je crois qu'il y a une formule pour déterminer le bonne longueur de la tige selon son diamètre... Si vous avez des infos....
Intéressant sur les rivets et le procédé:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rivet
http://www.lyc-de-gaulle-pulversheim.ac-strasbourg.fr/HUMEZ/ASSEMBLAGE/Le r…
Là c'est le rivetage facile que je connais, cuivre sur cuir: http://hippotese.free.fr/blog/index.php/tag/pose de rivets cuivre





J'ai fais une croix à la scie pour démarrer (non ce n'est pas pour bénir le marteau!), vu la dureté du métal, il faut ruser, il ne va pas se mater facilement au simple marteau Mr. Green Le rivet dépasse largement pour ne pas entailler le bois en sciant (sur la 2e face il faudra faire attention, il sera ajusté pile poil) :







Repoussage dans les 4 directions opposées, attention, le chasse-clou creux peut faire office d'emporte-pièce et enlever trop de matière d'un coup, ça "décapite" un angle et après le creux de la rondelle ne sera pas couvert! Prudence :





2e côté, cette fois le marteau me sert de tas pour être bien plat et faire butée (pas de plaque laiton comme sur le début) :





J'ai testé également le creusage central après la croix, au lieu du repoussage au chasse-clou creux, pour démarrer, c'est pas mal aussi, + sécurisant :









Ca c'est pas mal du tout :





Avec le petit chasse-clou:





Je comble le fraisage laiton en tapant franchement au centre bien perpendiculairement avec un marteau, puis incliné vers le centre sur le pourtour avec un chasse-clou + gros :





Après, ponçage des matages (ponceuse, dremel, papier de verre) pour une mise à fleur, puis recollage de toutes les fissures ... Eh oui, l'ébène ça fend vite, c'est un bois dur... Une galère à mater! Tout le monde le dira. Je l'ai appris à mes dépends. Pour recoller, j'ai utilisé la colle blanche, des calles et serré au max dans les mordaches silicones, collage qui chie = collage réussi... Une face à la fois, une nuit de pose. Puis j'ai comblé les manques avec de la colle et de la sciure d'ébène (poudre résiduelle que je garde de mes sciages avec la bocfil), tout ça bien pressé dans les creux à l'aide d'une lisette. C'est pour ça que le bois est dégueulasse avant ponçage Mr. Green Mais dessous c'est tout beau...

Ensuite ponçage du manche, polissage à la laine d'acier 000 sur le bois, à la feutrine et pâte à polir (divers embouts dremel) sur les rivets, nettoyage à l'essence F pour dégraisser et ôter les résidus de pâte à polir, un coup de fond dur au chiffon lustré de suite (à faire sur bois froid, pas à la chaleur, sinon ça sèche trop vite) pour éviter un ponçage, huilage de tout ça à la paraffine blanche liquide (médicinale), essuyage :

















_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.


Dernière édition par JadeCB le 19/12/2016 05:12:37; édité 2 fois
Revenir en haut
Fredo974


Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2014
Messages: 390
Localisation: Somewhere else...

MessagePosté le: 10/12/2016 08:38:54    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Excellentissime!!!

Pour les manches, dans le temps, mais y a looooooooongtemps, on avait pas d'epoxy, donc les couteliers procédaient par matage et rivetage, et le manche pouvait tenir très loooooooooooongtemps! Very Happy

Pour les rivets, complexe est de savoir quel diamètre il faut prendre, parce qu'on peut risquer d'éclater le bois lorsqu'on frappe sur le rivet.

En tous les cas, très beau tutoriel, tu n'as rien à envier aux couteliers actuels!

Fred...
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 08:57:27    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

C'est super gentil! Je vais rougir... Embarassed
Sauf que vu les heures passées (on passe du temps quand on débute sur le tas et qu'on tâtonne), personne ne m'embaucherait, je ne suis pas rentable du tout!.. Mais bon je suis fière de mon marteau et j'avoue ne pas en avoir mené large au début! J'ai hésité à me lancer... Mais j'ai pensé à l'époxy... pour aider le maintient... Ca aurait peut-être évité au bois de fendre. Les rivets étaient exactement de même diamètre que les anciens, ça passait en force dans le métal du milieu du manche, au moins ça a aidé au matage, parce que quand ça coulisse trop, ça doit être encore plus c.iant à mater... En fait c'est apparemment la frappe sur les rondelles qui font fendre le bois... Imaginons qu'au dernier matage de rivet mes plaquettes se fendent carrément, rhaaa ... cauchemars évité, ouf!

J'aime bien les rivets comme ça, moi, ça fait "bijoux", surtout le côté doré + ébène...

Maintenant z'aurais plus peur des rivets.... Qui a des trucs à riveter????? Aller aller... non, j'ai ma dose là, je fais un break! Cool

Pour info, trouvé sur le net, les dimensions de lames pour scie bocfil, je ne sais pas avec certitude quelle est la taille des miennes, mais je pense à du 6/0, la plus fine, c'est bien pratique pour scier le métal avec précision :


_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.


Dernière édition par JadeCB le 19/12/2016 05:14:27; édité 1 fois
Revenir en haut
Rico62


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2015
Messages: 5 034
Localisation: Pas-de-Calais

MessagePosté le: 10/12/2016 09:12:54    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

bonjour JadeCB
pour mater un clou la croix n'est pas nécessaireil te suffi de taper légèrement au début sur  le pourtour extérieur du clou tout en tournent et augmenter la frappe au fur et a mesure 
_________________
Tout est simple quand on sait...
Revenir en haut
Fredo974


Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2014
Messages: 390
Localisation: Somewhere else...

MessagePosté le: 10/12/2016 09:27:07    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Tu verras certains couteliers matent leurs rivets, sans pour autant y mettre des rondelles.

Par contre, en matant tes rivets, tu peux exploser le bois, si tu as trop à mater.
Je sais que pas mal de gars utilisent un marteau boule et comme comme l'a très bien dit Rico, tu frappes d'abord le pourtour.

Depuis deux ans que je m'informe pour éventuellement me lancer dans une petite fabrication de couteaux, quand je vois un tutoriel comme le tiens, ça me donne envie de mater comme un fou!!!

Et tu n'as pas à rougir de ton travail, il est vraiment tip top!

Fred...
Revenir en haut
Geppetto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 5 855
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 10/12/2016 09:39:37    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Bonjour

Bravo pour le travail et le beau résultat. Super bravo quand je me rends compte que tu n'as pas l'outillage très adapté.
Depuis quelques décennies, je mate des rivets en cuivre et en acier. Il y a moyen de mater sans croix, comme le signale Eric. Il faut un marteau avec une table ronde et une panne ronde étroite et on frappe en étalant le métal vers les bords, en arrondi, d'abord avec le petit côté du marteau. Il faut frapper au milieu en tirant ou poussant le marteau vers l'extérieur. C'est difficile à expliquer.
Le marteau


_________________
Cordiales salutations, Michel
"Si l'artisan d'art disparaissait, les musées deviendraient des cimetières"
Revenir en haut
Dams


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2016
Messages: 1 052
Localisation: Gironde

MessagePosté le: 10/12/2016 10:24:24    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Coucou Jade,

Merci pour ce magnifique post. Le résultat est superbe sur les 2 outils, tu peux être fière.
J'aime beaucoup aussi les questions que tu t'es posée avant d'utiliser de la colle.
On ressent bien le respect que tu as pour ces outils, en allant jusqu'à de telles restaurations.
Et bien sûr comme ça concerne le travail du cuir, ça me parle encore plus ;-)

Okay
_________________
Collectionne les outils du cuir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
floyd


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 7 672
Localisation: LE MANS

MessagePosté le: 10/12/2016 11:47:25    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

+1 
Okay
_________________
rêver pour se fixer des objectifs, travailler pour les atteindre.
Revenir en haut
JadeCB


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 818
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 10/12/2016 17:05:03    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

Merci merci merci Very Happy
Je sais que je manque d'outils adaptés hélas... J'arrive à bidouiller...
Pour le matage sans croix, je suis bien d'accord avec vous tous... Quand le métal a une certaine souplesse Mr. Green Je fais comme ça pour le cuivre ou le métal "tendre". Mais là, l'acier de ces clous n'est pas fait pour mater, vraiment pas, j'ai essayé, mais ça ne s'étale pas du tout, c'est hyper cassant, très rétives au matage ces petites bêtes là.... C'est une clou quand même, sans doute pas le même acier que celui utilisé pour des "rivets" sans têtes par des pros...
Pour les gros rivets cuivre, on faisait une croix frappée avec la panne étroite d'un marteau type "harnacheur", un coup suffisait, ça écartait un peu la matière. C'était plus vite fait. Mais là le cuivre c'est du beurre à côté de l'acier de ce clou Sad
Cool si je vous donne envie de mater.... ça dépend quoi Mr. Green
_________________
Sellière, collectionneuse Blanchard, passionnée d'outils du cuir anciens. Propriétaire et amoureuse de chevaux et de chats. Pareuse de sabots équins.
Revenir en haut
spaa


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2012
Messages: 11 604
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 10/12/2016 18:13:59    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées Répondre en citant

...respect ! Okay Okay

ps : pourquoi ne pas avoir utilisé des clous en fer doux au lieu de clous en acier ?
_________________
... paul
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2018 06:07:22    Sujet du message: Tuto: Rivetage restauration marteau plaquettes bois rivetées

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OUTILS ANCIENS - ART POPULAIRE Index du Forum -> OUTILS ANCIENS -> GENERALITES SUR LE THEME DES OUTILS ANCIENS -> La RESTAURATION des outils anciens Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com